Musée de Préhistoire : Nouvelle muséographie

Version imprimableEnvoyer à un amiversion PDF

La scénographie a été intégralement repensée et modernisée
Un nouveau parcours de visite a été imaginé en répartissant clairement les espaces d’exposition permanente et temporaire de part et d’autre d’un couloir d’entrée délimité par les piliers en béton et menant à une grande fenêtre de vue sur la Roche de Solutré.


La visite de l’exposition permanente se caractérise par la progression au sein de plusieurs modules au design soigné, ménageant ainsi la découverte des différents thèmes de l’exposition. La volonté de rappeler le caractère archéologique du lieu est renforcée par des vitrines en forme de failles, failles qui se poursuivent sur les cloisons et guident le visiteur tout au long de son cheminement.


Pour compléter le discours et la présentation des collections, plusieurs petits films retracent les gestes de la préhistoire, et des textes spécifiques pour le jeune public ont été créés. Plusieurs bornes tactiles permettent soit d’approfondir certains sujets, soit de les approcher de manière ludique par l’intermédiaire de jeux ou de quizz.
Tous les textes de l’exposition permanente sont présentés en deux langues : français et anglais.

Un parcours chronologique et thématique s’articulant autour de 4 thèmes :
• Solutré, 50 000 ans de présence humaine
• Solutré, un site de chasse exceptionnel
• L’histoire des recherches à Solutré
• Le mythe de la chasse à l’abîme


Le musée en chiffres
- 500 m² d’espace intérieur
- un espace d’exposition temporaire modulable
- 25 000 à 30 000 visiteurs par an